Factures d’eau salée à Belin-Beliet

Introduction:
Avant de lire mon témoignage je vous invite à télécharger le document « La bataille de l’eau », qui reflète des faits donc j’ai pris connaissance quelques jours après avoir rédigé l’article qui suit: La bataille de l’eau. Cet article explique comment on veut nous faire facturer un service deux fois, hors à travers d’une facturation d’eau particulièrement élevé entre 2000 et 2009, l’argent déjà encaisse n’a pas été utilisé a bon escient, semble t’il. Vous trouverez aussi des informations complémentaire
ici : http://www.adbelinbeliet.eu/spip.php?article26
Dans ce document figurent quelques chiffres intéressantes notamment celui du prix de l’eau, basé sur une consommation de 120L.
Je vous fait vite fait le calcul: Pour une famille qui consomme 120 m3 le prix de l’eau s’élève à 522,90 Euro et sur cette base on arrivé à un prix d’eau de 4,36 Euro / m3 (en 2010) ! Sachent que les habitants de la commune de Léognan payant l’eau le moins cher dans notre département de la Gironde, 2,09 €/m3 (en 2008). Pour l’eau potable, sur près de 300.000 m3 pompé chaque année près de 90.000 m3 (29%) se perdent dans la nature, hors dans les communes ou on entretien les canalisations le taux de perte se situe entre 3% à 12%! Évidemment se sont les consommateurs d’eau qui payant la note! … mais c’est pas la seul anomalie …


Le vendredi 25 Février 2011 ma mère qui est une  habitante retraité de Belin-Beliet et moi avons eu rendez-vous avec Madame Marie-Christine Lemonnier,  Maire de Belin-Beliet, pour en discuter sur les raisons de la hausse des prix de l’eau du robinet et pour lui transmettre une lettre de réclamation ainsi des supports d’informations (DVD + Livre).


Agrandir le plan

Durant le rdv. nous avons fait part à Mme le Maire de la facturation excessivement élevée de l’eau dans la commune, souligné par une  hausse spectaculaire qu’on à découvert avec la dernière facture datent de novembre 2010.  Nous lui avons fournit quelques copies des factures d’eau comme preuve. Durant ce rdv. Mme. Lemonnier nous à fait part de son engagement personnel pour faire réparer les nombreuses fuites des canalisations d’eau de la commune. Une nouvelle station d’épuration serra inaugurée au cours de cette année …

Nous avons appris au part avant par le secrétariat de la Mairie que la Maire à signe l’année dernière un nouveau contrat avec le groupe industriel franco-belge Suez qui prolonge le contrat de la commune de 5 ans par des avenants ce qui nous amène en 2018 Le contrat d’origine portait sur une durée de jusqu’à en 2013.

J’ai remis à Mme. le Maire une lettre de réclamation qui se voulait avant tout pédagogique, riche en informations, avec le but d’attirer l’attention des élus de la ville sur les pratiques abusives, dans certains cas frauduleuses, des multinationales, gestionnaires privé de l’eau. Le DVD  qu’on à offert à Mme. Lemonnier est celui du reportage Water Makes Money, puis le livre de Gabriel Amard  porte le titre « L’eau n’a pas de prix » édité en 2010.  Nous, ma mère et moi, avons demandé dans notre lettre à Mme le Maire de bien vouloir visionner le reportage en présence des conseillers municipaux, ce quelle nous à d’ailleurs propose avant d’avoir lu le contenu de notre lettre de réclamation. Remarque : Mme le Maire na pas lu la lettre en notre présence, mais nous à promis de la lire attentivement …

Un mois c’est écoulé entre temps et nous n’avons à ce jour, 6 mars 2011, pas encore reçu de réponse de la Mairie?
Notre demande écrite de bien vouloir nous faire parvenir une copie du contrat d’eau que la Mairie à signé avec  Suez na pas été suivi d’acte!
Dans nombreuses autres communes ça se passe également comme ça!  C’est l’omerta (loi du silence) sur les contrats administratives.  Je pense que notre demande à occasionné une certaine gène voir un dérangement. Pourtant,  la loi donne aux citoyens, qui en font la demande, le droit d’avoir accès aux documents administratives:

Voici un extrait de la loi n°78-753 du 17 juillet 1978 paragraphe 4

L’accès aux documents administratifs s’exerce, au choix du demandeur et dans la limite des possibilités techniques de l’administration :
a) Par consultation gratuite sur place, sauf si la préservation du document ne le permet pas;
b) Sous réserve que la reproduction ne nuise pas à la conservation du document, par la délivrance d’une copie sur un support identique à celui utilisé par l’administration ou compatible avec celui-ci et aux frais du demandeur, sans que ces frais puissent excéder le coût de cette reproduction, dans des conditions prévues par décret ;
c) Par courrier électronique et sans frais lorsque le document est disponible sous forme électronique.

A savoir:  En ce qui concerne le nouveau contrat de l’eau, qui lie la ville de Belin-Beliet à Suez,  l’entretien des canalisations est à la charge de la commune de Belin-Beliet, selon Madame Lemonnier.

Remarque: La société Suez se décharge ainsi de la partie couteuse voire non rentable. Il faut savoir qu’une des reproches qu’on fait à Véolia, Suez et la SAUR, les trois grandes sociétés privées de la gestion d’eau est qu’ils négligeant souvent l’entretien des canalisations pour augmenter les bénéfices des actionnaires.  Hors durant les dernières années les leaders de la gestion d’eau ont déjà encaissé des milliards pour renouveler voire rénover les canalisations. Comme  démontre l’exemple de Belin-Beliet pas grand chose était fait dans les années précédentes avant l’arrivée de Mme le Maire.  Enfin si, par la contrainte des lois européennes une bonne partie des raccordements en plomb sur la partie public ont été remplace par des tuyaux en « pvc / polyéthylène » il y à quelques années.  Dans le documentaire Water Makes Money on soupçonne les multinationales de l’eau d’avoir  » détourné  » l’argent pour s’étendre dans le monde entier. Veolia, société crée en 2003 est aujourd’hui présent dans 74 pays du monde et leader mondial juste d’arrière on trouve SUEZ!

Quel est le prix de l’eau à Belin-Beliet?

Voici d’abord un exemple qui concerne la ville de Lyon ( source )

Votre facture d’eau en 2011 :
Abonnement + Consommation
33,42 euros HT au 1er semestre + 2,41 euros HT au m3 au 1er semestre
33,87 euros HT au 2e semestre + 2,42 euros HT au m3 au 2e semestre

Exemple pour une famille de 2 adultes et 2 enfants pour le 1er semestre 2011
Abonnement et consommation de 60 m3 = 178 euros HT soit moins d’1 euro par jour !

Remarque : La TVA pour l’eau est à 5,5%

Dans mon calcul de la consommation de l’eau je me suis basé sur le prix global de la facture (le montant TTC) divisée par le volume d’eau consommé!

Voici des exemples concrètes, factures de ma mère:
1. Facture du 31 Juillet 2002 / 0 m3 /  52,70€
2. Facture du 8 Novembre 2006 / 10m3 / 91,18€
3. facture du 17 Novembre 2009 / 1m3 / 65,72€
4. Facture du 12 Novembre 2010 / 4m3 / 94,50€

Si on compare les factures 2. et  4. on constate que le prix  à plus que doublé entre 2006 et 2010.
Si je prend la facture N°4 j’arrive à un prix exorbitant de 23,63 Euro par m3 d’eau avec le calcul mentionnée haut-dessus, hors la moyenne en France est de 3 Euros / m3!
Une chose est sure, les petits consommateurs payant l’eau au prix fort ceci s’explique par un prix d’abonnement extrêmement élevé !
Il y à une quinzaine d’années ma mère été facturé forfaitairement pour 90 m3 d’eau / semestre hors sa consommation moyenne dépassait rarement le 7 m3 d’eau / semestre.  Ce qui ma particulièrement choque c’était le fait qu’elle était aussi facturé pour avoir pollué 90m3 d’eau hors elle polluait  10 fois moins!

Le moral de cette petite histoire : La surfacturation d’eau à Belin-Beliet ne date pas d’hier.

Il est temps de vous réveiller et de protester, car avec toutes les hausses qu’on nous annonce pour cette année, il nous reste bientôt plus rien dans notre portemonnaie!
Il est temps de demander aux élus de nous rendre compte, de nous donner les informations voir une copie du ou des document(s) demandé. Que se cache dans le contrat que à signé la Mairie avec Suez? Je veux savoir … et vous peut-être aussi ? …

Ce site est le résultat d’une enquête  personnelle sur une durée d’un mois de recherche dans mon temps libre, prise de contact avec diverses associations et personnes investi dans la lute contre le gaspillage de l’agent public et contre la surfacturation.

Comme le montrent les exemples des villes comme Paris et Anglet, un retour vers une gestion publique est possible et bénéfique pour les consommateurs. La ville d’Anglet qui est passé de la droite vers la gauche en 2008 à baissé son prix d’eau après un audit de 61% du m3 et 20% de l’abonnement !

complément ajouté le 21 Juin 2011.
Incoyable mais vrai, ma mère à reçu une nouvelle facture d’eau et surprise le prix de l’eau explose encore plus!!!
La facture date du 3 Juin 2011
Facture de Novembre 2010 à Mai 2011
Votre consommation estimé : 1 m3

Net à payer 85,09 €

Ce montant est repartie en deux parties entre la Lyonnaise des Eaux (66%) et les Collectivités locales et Thiers (33%).

Rien n’arrête la Mairie de Belin-Beliet avec la complicité de la Lyonnaise des Eaux ( SUEZ Environnement ) à plumer les petit consommateurs!

C’est SKANDALEUX!!!

Ajout du 14 juillet 2011
Voila un petit historique ce qui à été déjà à prévoir en 2006.

Les associations de consommateurs revendiquaient depuis des années la suppression de la « part fixe » des factures d’eau, profondément inégalitaire, puisque indépendante du volume d’eau consommé. La loi sur l’eau votée le 20 décembre 2006 semblait leur donner satisfaction. Le décret d’application de l’article concerné, discrètement élaboré par les services du ministère de l’Ecologie et les « parties prenantes » intéressées, dont les représentants des entreprises du secteur, renverse complètement la donne. Ce prélèvement abusif va en fait augmenter dans des proportions considérables le montant de la facture d’eau. src : http://www.eauxglacees.com/spip.php?page=imprimer&id_article=111

2 thoughts on “Factures d’eau salée à Belin-Beliet”

  • Bonsoir Monsieur,

    Ayant eu (indirectement) connaissance de votre document distribué dans les boites à lettres belinétoises, je suis allé visiter votre site internet.
    Je vous indique que vous n’êtes pas le seul à vous interroger en ce qui concerne la distribution de l’eau à Belin-Béliet et son prix prohibitif.

    Certaines initiatives ont vu le jour…

    Sur le plan associatif, le « Courant alternatif » a publié en janvier 2009 un numéro spécial du journal ChariVari : « Histoires d’eau à Belin-Béliet ».
    Site de l’association :
    http://www.courant-alternatif.fr/
    Accès direct au journal :
    http://www.courant-alternatif.fr/index.php/publications/charivari
    (le numéro en question est en bas de page).

    Sur le plan de l’administration communale, les élus de la liste d’opposition « Belin-Béliet Autrement » ont engagé une action en justice administrative pour remettre en question les nouveaux avenants votés en conseil municipal.
    Site de Belin-Béliet Autrement :
    http://bba.blogs.sudouest.fr/
    Articles sur l’eau :
    http://bba.blogs.sudouest.fr/tag/eau

    Enfin, à titre personnel, j’ai eu l’occasion de m’exprimer à ce sujet sur mon blog « n’importe quoi » qui s’intéresse — sur un mode plutôt humoristique — à la vie locale.
    Blog :
    http://chapu.canalblog.com/
    Articles sur l’eau :
    http://chapu.canalblog.com/tag/Eau

    Peut-être que ces éléments vous permettrons de compléter vos propres informations.

    Je vous adresse mes plus cordiales salutations.

    B. Chapuzet

  • Bonjour Bernard,

    Merci pour toutes ses informations très intéressantes.

    Ma campagne (démarche autonome et independante) d’affichage dans les magasins de Belin-Béliet et la distribution des tractes dans les boîtes aux lettres commence à porter ses fruits.
    Sur le tract j’annonce la diffusion du documentaire « Water Makes Money » sur ARTE le 22 Mars 2011 à 20H40, jour mondial de l’eau.

    L’objectif été triple:

    a) informer la population sur les dérives de la gestion de l’eau potable dans la commune de Belin-Beliet.
    b) nouer des contacts avec les habitants et les associations locales
    c) mobiliser la population

    L’eau à Belin-Béliet est déjà l’une des plus chères du département (5ème sur un échantillon de 65 communes, selon Sud Ouest du 15 mai 2010).

    Aujourd’hui j’ai pu rencontrer Gerard Rodriguez et Véronique Decret deux conseillers municipaux qui sont dans l’opposition de la ville de Belin-Béliet. Nous avons pu échanger des informations permettant d’avancer, pour moi, ça été un grand pas en avant. J’ai reçu une copie du bulletin N°6 « Belin-Béliet Autrement info » – La bataille de l’eau.

    Enfin, je n’ai suis plus seul à me battre contre les dérives de la Mairie ainsi du gestionnaire Suez qui sont tous les deux liée par un PPP (Partenariat Privé et Public)! Le PPP est en réalité la privatisation de la gestion de l’eau.

    C’est curieux car Mme le Maire, Marie-Christine Lemonnier, na pas jugé utile de nous informer quelle été en procès avec le groupe d’opposition municipale « Belin-Beliet Autrement » en ce qui concerne la gestion d’eau. Quand je dit nous cela veux dire ma mère, qui à bientôt 75 ans, et moi. Ce que j’appris est carrément incroyable. La Mairie, qui est accusé (affaire en cours au tribunal administratif de Bordeaux) par les élus de l’opposition, réclame de son tour la somme de 3000 Euros à chacun et chacune des plaignants et devient de son tour accusateur! Cette manœuvre d’intimidation est pour moi la goute qui fait déborde la vase et ceci prouvé qu’il n’y plus de gestion démocratie à Belin-Béliet, gestion d’interêt général!

    Depuis 7 semaines j’ai consacré TOUT mon temps libre pour m’informer, pour apprendre voire comprendre se qui se passe avec la gestion de l’eau en France voire dans le monde. Plus je met mon nez dedans plus je constate qu’il y de la corruption, du trafic d’influence et du lobbyisme au niveau des écoles des enfants, dans les universités et au niveau Européen, le tout animé par les multinationales SUEZ et VEOLIA.

    Comme j’ai dit à Mme le Maire il faut arrêter avec toutes ses hausses, car nous les citoyens ne pouvant plus supporter cette gestion désastreuse de la France. Ras le bol de cette politique chaotique. Ras le bol de cette volonté des politiques, gauche (Socialistes) comme la droite (gouvernement actuel) de vouloir tout privatiser voire mondialiser. L’électricité, le service postal, les universités, le transport ferroviaire, le service hospitalier, les services de l’eau (80% sont déjà dans la main de Veolia et Suez), etc.

    Non nous ne voulons pas de cette mondialisation boulimique et frénétique!

    Une politique alternative est nécessaire et possible, si vous, la population s’active pour soutenir les militants des associations… La conséquence de cette politique désastreuse, je parle de la politique Sarcoziene, la politique du chiffre, est que les instituts de sondage accordent aujourd’hui 25% des votes au partie du front national.

    La désespérance de gens face à cette politique orienté sur les profits des multinationales et tous ses conflits d’intérêts et affaires , Eric Woerth, Michèle Alliot-Marie, pour en citer les récentes … à amené ce pays dans un gouffre, null part ailleurs dans le monde les gens sont si pessimistes en ce qui concerne l’avenir.

    J’ai garde malgré tout une bonne part d’optimisme, car en touchant le fond, le peuple risque enfin se mobiliser, je l’espère en tout cas…

Comments are closed.